Rechercher

L'alimentation durable. Pour la santé de l'homme et de la planète

Christian Rémésy, 2010, éditions Odile Jacob

Christian Rémésy, chercheur et nutritionniste, spécialiste du rôle protecteur des produits végétaux et de la nutrition préventive, considère l'alimentation durable comme moyen de lutter contre les inégalités, les pollutions, le réchauffement climatique et l'appauvrissement nutritionnel.


En nous orientant vers ce qui est bon pour notre corps et notre environnement, cet ouvrage nous aide à re-penser la manière de nous alimenter. Il sera au préalable nécessaire de renoncer à certaines habitudes, en réhabilitant par exemple les fruits et légumes frais. In conviendra de s'informer sur leurs bénéfices pour la santé, apprendre à les choisir, les conserver et les préparer. Considérant que l'amélioration de l'alimentation pourrait faire diminuer d'un tiers la prévalence des cancers, l'auteur appelle à une nutrition préventive qui pourrait être prise en charge par le corps médical dans le cadre, par exemple, de "Maison de l'alimentation".


Mais avant de miser sur une prévention alimentaire institutionnalisée, gageons de nous prémunir d'éventuels dangers liés à la qualité de ce que nous mangeons. Varions nos habitudes de consommation afin d'éviter à notre organisme d'être toujours en contact avec les mêmes facteurs de risques. A ce titre, la durée d'exposition à un facteur cancérigène primera toujours sur la dose ingérée : "les enquêtes épidémiologiques nous indiquent (...) qu'il vaut mieux consommer des fruits et légumes issus de l'agriculture conventionnelle plutôt que de s'en priver pour des raisons de santé" (p 221). Le bio, régime alimentaire permettant à l'organisme d'éviter l'ingestion de certains poisons, nous empêche néanmoins parfois d'aller chercher "plus loiné, en s'intéressant notamment à la richesse nutritionnelle du produit. 


La priorité n'est-elle finalement de réconcilier santé et qualité de l’environnement dans lequel notre nourriture est produite ?

Santé-Goût-Terroir