Rechercher

    De l'Abondance au Berthoud

    Mis à jour : 5 nov 2019

    Conférence dégustation aux Rencontres Rabelais de Tours


    "Cuisine et développement durable : un mariage heureux ?" était l'intitulé des 13e Rencontres François Rabelais organisées à Tours par l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation (IEHCA) les 17 et 18 novembre 2017. A cette occasion, Santé-Goût-Terroir a animé un atelier sur le fromage AOP Abondance et la recette qui lui est associée, le Berthoud.



    Cette recette, en bonne voie d'obtenir son classement par l'INAO comme Spécialité traditionnelle garantie (STG), ajoutera, on l'espère, de la « durabilité » à la filière fromagère Abondance qui a déjà contribué au développement économique local, à la préservation des ressources naturelles et au lien social avec le terroir.

    Il s'est agi de démontré en quoi l’Abondance et le Berthoud contribuent au développement durable du territoire de l’AOP. De nombreux arguments sur les trois volets économique, écologique et social ont été développés par les intervenants, notamment Claire Delfosse, professeur de géographie à l’Université Lyon2 et grande spécialiste des fromages de terroir, Joël Vindret, responsable administratif du Syndicat interprofessionnel du fromage Abondance, et, Bruno Martin, ingénieur de recherche sur les herbivores à l’Institut national de recherche agronomique (INRA).

    Il a été expliqué à l’auditoire l’importance du fromage d’Abondance dans l’histoire de notre région, pour son économie, la préservation des paysages, la biodiversité et le bien-être animal ainsi que l’image de marque et l’avenir de nos territoires. Un angle original dans cet atelier a été de mettre en valeur le lien entre qualité du fromage Abondance issu de son terroir et de son savoir-faire et la santé de ceux qui ont la chance de le consommer. Une cinquantaine de participants à l’atelier ont ensuite eu le plaisir de déguster deux fromages fermiers (du GAEC les Noisetiers et du Gaec les Chênes vifs) ainsi qu’un toast de Berthoud.


    Encyclopedie des plantes comestibles

    Cette encyclopédie décrit environ 700 espèces de plantes alimentaires du monde entier, que l'on peut se procurer sur les marchés ou cueillir dans la nature. Grâce à un minutieux travail d'enquête sur le terrain et auprès des meilleurs spécialistes, l'auteur a recueilli des informations à la pointe des connaissances actuelles sur toutes ces espèces, sans omettre les plantes oubliées comme la manne terrestre, la graine de paradis ou le chervis.

    Go to link