Jean-Robert Pitte, professeur des Universités en géographie et membre de l’Institut, est avant tout spécialiste de la gastronomie. Il a obtenu en 2010 l’inscription par l’Unesco du repas gastronomique des Français sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (PCI). Il évoque aux côtés de Jean-Christophe Rufin sur France Culture, son amour pour les terroirs et la gastronomie. Il souligne ici le lien naturel entre le terroir et le bien-être des sociétés. 

 

Fort de son attachement à la bonne cuisine familiale, Jean-Robert Pitte aurait aimé être cuisinier. La voie universitaire l'a donc naturellement conduit vers l'étude des paysages, des terroirs et de la gastronomie. Auteur de nombreux ouvrages, dont "Accords Mets et Vins. Un art français" et plus récemment "L’Atlas gastronomique de la France", son plus grand souhait est de réconcilier ses contemporains avec leur alimentation afin de les réconcilier aussi avec leurs paysages, leur cadre de vie et leur territoire. S’il n’existe plus de rapport sacré de l’homme avec la nature, il reste selon lui une carte à jouer pour les reconnecter : l’alimentation ! «Les bons produits alimentaires créent de beaux paysages et quand vous avez un beau paysage, très souvent derrière il y a un produit merveilleux à boire ou à manger».

 

Le géographe reproche aux grandes surfaces de ne pas faire bon ménage avec les commerces de centre-ville. Il n’existe plus ce rapport que le commerçant de bouche tissait entre son produit et son client.  "Fort heureusement, il reste les marchés de centre-ville, grande spécialité française mais aussi italienne !" L’occasion ici de tisser un lien de complicité avec le marchand ou le producteur. On y crée un contact intime avec l’exploitation agricole qui nous fournit directement le produit. 

 

Jean-Robert Pitte évoque enfin le Repas gastronomique des Français dont l'objectif est non pas de promouvoir une cuisine haut de gamme, mais de reconnecter les gens à leur alimentation et donc à leur territoire. Il souhaite que tout un chacun s’empare de ce patrimoine, de cet héritage et cherche à le faire vivre en reprenant le chemin du marché, de la cuisine simple et du partage. Le Repas gastronomique doit avoir pour ambition de convaincre les gens que l’on peut faire des repas très bons et pas chers ! «L’essentiel est que ce soit une cuisine qui vienne de vous ». Et si vous aimez cette cuisine, que vous la faites aimer, "peut-être vous ferez-vous aimer en même temps !"

 

Santé-Goût-Terroir

Please reload

19-20 octobre 2019, Villars-les-Dombes (01)

Journée "Poissons de Dombes"

Découverte de la Dombes à travers un week-end thématique autour de ses étangs, de ses poissons et de sa technique de pêche unique. Événement organisé par l'APPED, l'occasion pour le public d'accéder à des étangs moins connus pour assister à des pêches commentées et déguster des produits locaux.  C'est aussi le moment de découvrir les deux ateliers de transformation de la région et également les menus Poissons de Dombes® concoctés dans les restaurants partenaires.

Publics : tous public 
Tarif : Certaines animations seront payantes

http://www.poissonsdedombes.fr/

22-23 novembre 2019, Tours (37)

15e Rencontres Rabelais : Quelle éducation au goût pour la jeunesse ?

Quelle éducation au goût pour la jeunesse ? Comment transmettre aux plus jeunes, qu’ils soient dans le primaire, le secondaire ou à l’université, qu’ils soient dans le cercle familial ou en dehors de celui- ci, les principes qui fondent une alimentation bonne pour la santé et bonne pour la planète ? Comment faire prendre conscience à nos enfants et nos ados que la cuisine est aussi un territoire culturel où se resserrent les liens sociaux et qui permet l’ouverture aux autres ? Ce ne sont pas d’anodines questions qui agiteront les 15e Rencontres François Rabelais placées sous le haut patronage du Ministre de l’Éducation nationale, Monsieur Jean-Michel Blanquer. 

Entrée libre et gratuite

Villa Rabelais

116 boulevard Béranger 37000 Tours 

http://iehca.eu/sites/default/files/15emes_rencontres_francois_rabelais_-_22_et_23_novembre_2019_.pdf

22 fév-1er mars 2020, Paris

Alors que le nombre de paysans ne cesse de diminuer et que les prévisions à moyen terme sont pessimistes, le secteur agricole montre de nombreux signes de dynamisme parmi lesquels des innovations en pointe, des développements grâce à la digitalisation, un nombre croissant d’AOP et d’IGP, des jeunes générations de mieux en mieux formées, des offensives à l’export, ou encore un secteur bio performant…. Dans ce contexte, il est important de retisser les liens, montrer l’agriculture telle qu’elle est, donner l’envie de rejoindre le secteur et surtout, de transmettre ce qui fait la force et l’identité du monde agricole français : ses exploitations bien sûr, ses valeurs et ses savoir-faire.

Salon international de l'agriculture, de l'élevage, des cultures et filières végétales et des produits des régions de France

Parc des expositions, Porte de Versailles, 75015 Paris

9-19h

Please reload